BLEU CANYON

Bleu Canyon c’est un road-movie qui défile, des lueurs perpétuelles des néons de la ville électrique jusqu’à l’opacité dense et profonde de l’eau.

Des intimités citadines noyées dans le flux électronique, jusqu’au calme silence de la mer.

La solitude et l’immensité.

 

Au début c’est une vague, une plage hors saison, un air désuet qui traîne au loin, un carrousel et le sucre fleur-bleue des adolescents. Un paysage qu’on contemple du dehors.

Dépêche Mode, les néons des années 80 ; des souvenirs dont on ne sait plus très bien de quelle vie ils remontent.

 

Et puis on distingue une faille, un défaut électronique qui ouvre une brèche.

La vitesse du message, la lumière d’un écran… et le vide dessous.

Des nuits blanches toutes entières, penchés à la fenêtre des grandes capitales.

Moderat, Kavinski au volant, et des autoroutes désertes comme des pistes d’atterrissage.

 

On prend la route avec eux et on plonge dans l’épaisseur de paysages intérieurs dévastés et d’appels du large.

 

Depuis leur premier EP, en mars 2017, teinté de nostalgie 80’s et de souvenirs d’été, Bleu Canyon poursuit sa route et prend les teintes plus profondes d’une modernité désenchantée.

Leur 2eme EP, d’un bleu plus sombre, sort en octobre 2018

 

EP 6 titres enregistré au studio Cox In Hell à St Aygulf avec Sébastien Gros (izia / puppet mastaz / Wu tang clan / hyphen hyphen / Stuck in the Sound / Troy von baltazar / pony pony run run…)

 

Chant/guitare/clavier : Vincent Berenger

Claviers/machines : Charlie Maurin

Drum : Hugo Seyer

 

Musique : Charlie Maurin / Vincent Berenger

Lyrics : Eloïse Mercier

Arrangements : Martin Baudu

www.bleu-canyon.com

Contact
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Noir Pinterest Icône

© 2018

Pour toutes questions n'hésitez pas à me contacter !